De l’aquaphobie * au bien-être dans l’eau

Vaincre la peur de l'eau * pour apprendre à nager.

Rendez visite à notre partenaire :
apprendre à nager

Précédent   Aquaphobie - Apprendre à nager > AVANT DE SE JETER À L'EAU

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 31/08/2010, 22h27   #1
witold
 
Date d'inscription: juin 2010
Messages: 1
Par défaut surpoids & natation

Bonjour.
J'ai connaissance de vos stages depuis quelques temps, et je pense m'y inscrire mais je ne sais pas exactement quand : j'essaie de régler un autre problème, celui du surpoids.
Pour 1m77, j'ai pesé jusqu'à 145 kgs. Je suis actuellement à 112 kgs, et je compte perdre encore au moins 20 kgs.

Je voudrais savoir si le poids a un quelconque rapport avec l'apprentissage de la "flottaison". A un niveau purement amateur, est-ce que les changements de poids changent fortement notre façon de nager?

Pour me situer un peu, je pense avoir davantage peur de la noyade que de l'eau, dans le sens où j'aime être sous l'eau, gigoter dans l'eau, mais sans lâcher le bord ni encore moins me placer à l'horizontale.

Merci d'avance,

W.
witold est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 01/09/2010, 19h15   #2
Jean-Pierre Boumati
Administrator
 
Avatar de Jean-Pierre Boumati
 
Date d'inscription: mai 2008
Messages: 324
Par défaut Surpoids flottaison et équilibre dans l'eau.

Citation:
Envoyé par witold Voir le message

Je voudrais savoir si le poids a un quelconque rapport avec l'apprentissage de la "flottaison". A un niveau purement amateur, est-ce que les changements de poids changent fortement notre façon de nager?

Pour me situer un peu, je pense avoir davantage peur de la noyade que de l'eau, dans le sens où j'aime être sous l'eau, gigoter dans l'eau, mais sans lâcher le bord ni encore moins me placer à l'horizontale.
Merci d'avance,
W.
Bonjour Witold,

Vous avez bien raison de distinguer la peur de la noyade, de la peur de l'eau, qui est rarissime, mais très usitée dans le langage courant.

Le surpoids a une influence sensible sur la flottaison.
En effet, les masses adipeuses étant peu denses elles augmentent votre flottaison et donc vous flottez bien mieux que les marathoniens.

Par contre, en terme d'équilibre aquatique, dès que vous quittez les pieds du sol, cette faible densité peut provoquer une sensation désagréable de basculement incontrôlé vers la position horizontale.
Si dans les faits cette position finale ne dépasse pas l'horizontale, beaucoup de personnes en surpoids ont la sensation de pouvoir être entraînées bien au-delà de l'horizontale, voir de partir la tête en avant dans une culbute incontrôlable sans pouvoir retrouver leur équilibre vertical. C'est un déséquilibre très angoissant.

Comme vous avez déjà réglé l'immersion, maintenant votre premier axe d'évolution sera l'équilibre aquatique.

L'avantage des personnes en surpoids est, de pouvoir assez facilement nageoter la tête hors de l'eau, presqu'à la verticale, en grand bain, dès qu'elles peuvent contrôler la position de leur bassin et de leurs jambes.

Une baisse sensible de votre poids vous rendra plus hydrodynamique et vous permettra de mieux vous propulser (nager).

Witold, je vous souhaite et vous encourage à réussir dans votre (au moins) double démarche.

Pour la bonne compréhension de tous nos lecteurs, je rappelle que la densité et le rapport entre le poids et le volume d'un corps, comparé à celui de l'eau.
Un kilo de plomb coule et occupe bien moins de volume qu'un kilo de liège qui flotte. Tout corps plus dense que l'eau coule, et tout corps moins dense que l'eau flotte
__________________
Jean-Pierre Boumati : co-fondateur de la méthode "LE PIED DANS L'EAU" pour bien apprendre à nager.
Sous réserve d'être pratiquée dans le respect de nos rythmes et de nos émotions, l'eau est un lieu privilégié, de santé physique et psychique.
Jean-Pierre Boumati est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 01/09/2010, 19h45   #3
Jean-Pierre Boumati
Administrator
 
Avatar de Jean-Pierre Boumati
 
Date d'inscription: mai 2008
Messages: 324
Thumbs up Les deux… maintenant.

Citation:
Envoyé par witold Voir le message
Bonjour.
J'ai connaissance de vos stages depuis quelques temps, et je pense m'y inscrire mais je ne sais pas exactement quand : j'essaie de régler un autre problème, celui du surpoids …
Vos deux projets sont du même ordre, et réalisables ensemble.
La pratique d'une activité aquatique, du lâcher prise et de la centration sur vos perceptions, peut grandement vous aider à réaliser un changement dans la relation et la gestion de votre corps.

Nous vous accueillerons avec plaisir dés que vous l'aurez décidé.
__________________
Jean-Pierre Boumati : co-fondateur de la méthode "LE PIED DANS L'EAU" pour bien apprendre à nager.
Sous réserve d'être pratiquée dans le respect de nos rythmes et de nos émotions, l'eau est un lieu privilégié, de santé physique et psychique.
Jean-Pierre Boumati est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/10/2010, 08h42   #4
alivann
 
Date d'inscription: octobre 2010
Messages: 2
Par défaut

bjr j'ai le meme probleme je n'ai pas peur d'aller en dessous de l'eau mais tres peur de basculer tete en avant et de ne pas pouvoir me reéquilibrer ce qui m'enpeche de nager je sias poutant faire la brasse mais impossible de me lacher du mur pour m'elancer tant j'ai peur de basculer ne sais pas faire l'etoile .je suis en surpoids aussi et je crois que cela y ai pour queque chose ne sais pas quoi faire avec mon corps .je vais a la piscine en cours de personne qui on peur de l'eau mais pour l'instant n'arrive pas a me mettre en position allongé alors que j'arrive a aller au fond du grand bassin avec l'echelle et a me laisser remonter comment puis je regler ce probleme car ai tres envie de nager
alivann est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/10/2010, 15h25   #5
Jean-Pierre Boumati
Administrator
 
Avatar de Jean-Pierre Boumati
 
Date d'inscription: mai 2008
Messages: 324
Par défaut

Citation:
Envoyé par alivann Voir le message
bjr j'ai le meme probleme je n'ai pas peur d'aller en dessous de l'eau mais tres peur de basculer tete en avant et de ne pas pouvoir me reéquilibrer ce qui m'enpeche de nager je sias poutant faire la brasse mais impossible de me lacher du mur pour m'elancer tant j'ai peur de basculer ne sais pas faire l'etoile .je suis en surpoids aussi et je crois que cela y ai pour queque chose ne sais pas quoi faire avec mon corps .je vais a la piscine en cours de personne qui on peur de l'eau mais pour l'instant n'arrive pas a me mettre en position allongé alors que j'arrive a aller au fond du grand bassin avec l'echelle et a me laisser remonter comment puis je regler ce probleme car ai tres envie de nager
Bonjour Alivann,

Vous êtes à l'aise sous l'eau et maintenant votre axe d'évolution serait de bien gérer votre équilibre aquatique : notamment de vous débarrasser de cette sensation "de basculer tête en avant", et de savoir vous redresser.
Vous avez besoin d'être aidé et sécurisé par une personne présente dans l'eau à vos côtés pour vérifier que lorsque vous vous allongez sur l'eau, votre tête ne pourra pas vous faire basculer vers l'avant.
La tête, après la cage thoracique, est une des parties du corps qui flotte le mieux.

Je vous invite à relire ma réponse à Witol, car vous partagez les mêmes peurs et les mêmes besoins, dont certains sont induits par une même morphologie.

Je vous encourage à réussir dans ce projet, tout à fait réalisable dans un contexte bien approprié.
__________________
Jean-Pierre Boumati : co-fondateur de la méthode "LE PIED DANS L'EAU" pour bien apprendre à nager.
Sous réserve d'être pratiquée dans le respect de nos rythmes et de nos émotions, l'eau est un lieu privilégié, de santé physique et psychique.
Jean-Pierre Boumati est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/11/2010, 14h21   #6
PETIT OURS
 
Date d'inscription: octobre 2010
Messages: 83
Par défaut Mergitur ???

Je peux peut-être apporter ma pierre à la discussion: avant de prendre ma décision d'aller voir "Le Pied dans l'eau", j'avais déjà perdu quelques kilos, environ une vingtaine sur six mois (je suis passé de 96 à 77). Maintenant ma nutritionniste me dit qu'il faut que je stabilise. Pensez-vous que la pratique de la nage pourrait m'aider en ce sens? . C'est que je ne voudrais pas reprendre.

Au fait, au lieu de lunettes, j'ai un masque de nage, est-ce ça va?
PETIT OURS est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/11/2010, 17h24   #7
Jean-Pierre Boumati
Administrator
 
Avatar de Jean-Pierre Boumati
 
Date d'inscription: mai 2008
Messages: 324
Thumbs up Bravo PETIT OURS

Citation:
Envoyé par PETIT OURS Voir le message
Je peux peut-être apporter ma pierre à la discussion: avant de prendre ma décision d'aller voir "Le Pied dans l'eau", j'avais déjà perdu quelques kilos, environ une vingtaine sur six mois (je suis passé de 96 à 77). Maintenant ma nutritionniste me dit qu'il faut que je stabilise. Pensez-vous que la pratique de la nage pourrait m'aider en ce sens? . C'est que je ne voudrais pas reprendre.
Au fait, au lieu de lunettes, j'ai un masque de nage, est-ce ça va?
Vous venez de réaliser une grande transformation, bravo pour cette belle énergie. La deuxième partie de ce challenge est, effectivement, de vous stabiliser.
L'apprentissage et la pratique de la nage, réalisés dans de bonnes conditions, vous aideront à bien réinvestir et utiliser agréablement votre nouveau corps.
Plus vous vous ferez plaisir et vous gratifierez avec votre nouveau corps, plus vous aurez envie de l'entretenir au mieux de sa forme (dans tous les sens du terme).
En ce qui nous concerne, au Pied dans l'eau, vous pourrez utiliser indifféremment lunettes ou masque.
Je ne peux que vous encourager à entretenir cette belle énergie réparatrice.
__________________
Jean-Pierre Boumati : co-fondateur de la méthode "LE PIED DANS L'EAU" pour bien apprendre à nager.
Sous réserve d'être pratiquée dans le respect de nos rythmes et de nos émotions, l'eau est un lieu privilégié, de santé physique et psychique.
Jean-Pierre Boumati est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/11/2010, 14h22   #8
PETIT OURS
 
Date d'inscription: octobre 2010
Messages: 83
Par défaut Fluctuat ?

Depuis que j'ai pris ma décision, c'est bizarre, mais je me sens plutôt calme...
Bien entendu, l'appréhension risque de monter un peu (nous sommes à jour J - 14) .
Je nourris le grand espoir que ça marche pour moi . Evidemment, il y a toujours la peur de l'echec.
Mais amorcer cela me permettrai vraiment d'aller de l'avant. Pouvoir remodeler un peu plus ma silouhette, car j'ai beau avoir perdu du poids, j'ai encore ce "coussin d'amour", ce petit ventre, dont j'aimerai qu'il soit un peu plus plat.
PETIT OURS est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 04/12/2010, 18h18   #9
titi
 
Date d'inscription: décembre 2010
Localisation: en Creuse
Messages: 3
Par défaut

Bonjour à tous. Je viens de m'inscrire à l'un des stages de 2011, fin avril plus exactement, et moi aussi, j'ai organisé un combat contre le surpoids et contre ma peur de la noyade. Depuis environ quatre ans, j'ai fais quelques progrès, j'ai réussi à approcher le bord d'une piscine, à rentrer dedans et à m'y déplacer à l'aide d'une frite.(effet comique garanti.) Mais dès que j'essaye de lâcher la frite et de m'allonger sur l'eau, j'ai la sensation de basculer en avant et cela me rappelle une de mes noyades (enfin presque) vécue pendant mon enfance. Au lieu de me redresser, j'ai le reflexe de mettre mes mains en avant comme pour trouver un appui et je panique. C'est vraiment un réflexe et je crains de ne pas réussir à perdre cette mauvaise habitude. Pensez-vous que le stage pourra vraiment m'aider dans ce sens ?
titi est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 05/12/2010, 00h33   #10
majoiédanlo
 
Avatar de majoiédanlo
 
Date d'inscription: août 2010
Localisation: Lyon
Messages: 27
Smile comme toi titi, il y a 1an 1/2

Bonsoir, titi et bonne décision que ton inscription à l'un des stages de " pieds dans l'eau"Je n'ai jamais fait de stage avec les pieds dans l'eau , mais une assos un semblable . Comme toi et comme tant d'autre, le problème que tu décris a été le mien , il y a encore de celà 1an 1/2 et en plus dans à peine 0,80 m d'eau .On panique , on met les mains en avant et la tête plouf , direct dans l'eau et la désagréable sensation qu'on ne va pas s'en sortir! mais voilà ces assos sont justement là pour nous apprendre ce qu'il faut faire et ne pas faire et comment se détendre dans l'eau , ce qui est ,la clé essentielle pour ne pas couler et avoir du plaisir dans l'eau .Alors tout simplement je pense que ce stage sera à même de t'aider à régler ce problème et bien d'autres . Et surement un jour d'être heureux dans l'eau comme c''est mon cas maintenantBon futur stage
majoiédanlo est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez créer de nouvelles discussions
Vous pouvez envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous pouvez modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 19h51.

* «Aquaphobie» et «Peur de l’eau» sont les expressions les plus utilisées par le public et les médias pour évoquer ce qu’il serait plus juste d’appeler «La peur dans l’eau».

Plus d’infos sur : Aquaphobie